E-liquide La Chose recette : quelques gouttes de plaisir

Nombreux sont ceux parmi vous qui préfèrent les cigarettes électroniques, pour une raison ou pour une autre ; vouloir s’en procurer peut être poussé par une simple curiosité de découvrir le monde de la vapoteuse, pour arrêter de fumer ou encore, pour profiter de la multitude de goûts séduisants qu’offrent ses e-liquides. On débarque au royaume des vapes, où le génie des saveurs se transforme en volutes de fumées. On vous parle de la Frensh Liquide La Chose !

Je découvre La Chose !

L’e-liquide La Chose est le rendu d’un mélange de différentes saveurs, comptant principalement quatre arômes de base : le café, le caramel au beurre salé, et les fruits secs, tels que les noisettes grillées ou encore la noix de pacane, mêlées à une note de douceur que rajoute la vanille. Le tout procure une sensation à la fois suave, complexe et épicée. La base du e-liquide La Chose est équilibrée généralement entre 50 % de Propylène Glycol et 50 % de Glycérine Végétale, et peut contenir ou pas de la nicotine.

Préparer son e-liquide La Chose chez soi

Ce n’est, sans doute pas, l’offre du e-liquide La Chose sur le marché qui manque, mais préparer son propre e-liquide La Chose peut procurer autant de plaisir que de le fumer. En effet, une fois les goûts bien maîtrisés, on a envie de gérer les doses selon nos préférences et les saveurs qu’on veut accentuer, ou même de les rendre plus complexes. Pour bien préparer son e-liquide La Chose, il faut penser à :

  • vous doter du matériel nécessaire, disponible chez vous ou sur le marché ;
  • préparer vos ingrédients au préalable ;
  • bien choisir vos arômes alimentaires, selon la recette de base ou fruités, à vous de voir ;
  • bien fixer les dosages des ingrédients, pour plus d’équilibre ;
  • limiter le dosage de la nicotine ou arôme tabac, selon la quantité à fabriquer.

Après vous être fixé sur le choix des arômes et leurs dosages, place à la nicotine. Le dosage de celle-ci s’effectue, certes, selon votre dépendance et vos préférences, mais il est recommandé de se fixer à des quantités bien précises pour assurer un bon équilibre des saveurs. Si l’objectif est d’arrêter de fumer, minimisez la dose, ou éliminez-la. Ainsi, pour des flacons d’une contenance de 60 ml, vous pouvez aller jusqu’à 20 % ou 3 à 6 mg. Une fois le mélange fait et pour bien conserver votre e-liquide La Chose, il est conseillé de le garder dans des endroits secs et de ne pas trop l’exposer à la lumière. Vous pourrez profiter de votre e-liquide La Chose avec la majorité des types de cigarettes électroniques disponibles sur le marché. Toutefois, évitez de le mélanger à deux boosters de nicotine, pour garder les saveurs des arômes et l’équilibre de dosage dans le liquide. Mais surtout, respectez les modalités d’emploi.

la chose eliquide saveurs

Doser son eliquide La Chose

Le eliquide La Chose peut vous permettre de réellement prendre un plaisir au quotidien et également réussir votre sevrage. Pour autant, vous devez absolument le choisir avec le bon dosage. Attention ce n’est pas la même chose si vous choisissez un eliquide La Chose déjà dosé en nicotine, ou un flacon sans nicotine pour le Do It Yourself. Il faut apprendre à bien doser son mélange de e liquide si vous faites tout par vous-même. Pour cela vous devez :

  • Choisir les arômes de base. Mais si vous partez sur la base du eliquide La Chose vous savez ce qu’il y a dedans. Ceci dit, pas facile d’égaler un produit d’une qualité d’aussi belle facture. Si vous désirez avoir la main sur les tous les autres produits, vous devriez peut-être choisir un flacon de eliquide sans nicotine. Vous pourrez alors ajuster à votre guise le reste des ingrédients. Le fait de choisir cette base d’arôme déjà tout prêt pour la fabrication de votre eliquide maison devrait vous rassurer, car il est question d’un eliquide français. Il va donc répondre à toutes les réglementations en vigueur. Quoi qu’il en soit la quantité de votre arôme ne devra pas dépasser les 10 à 20 % du volume total de votre eliquide maison.
  • Définir avec précision votre besoin nicotinique. Peu importe que vous partiez sur un arôme fait maison ou le eliquide La Chose, il faudra que cela soit adapté à votre consommation quotidienne. Vous savez bien que si vous partez sur un flacon de 3 ou 6 mg de nicotine, c’est que vous ne fumiez moins de 10 cigarettes traditionnelles par jour. Le 12 mg aurait été suffisant si votre consommation était limitée à 20 cigarettes et le 18 mg au delà. Maintenant si vous choisissez d’acheter le eliquide La Chose contenant aucune substance nicotinique, cela peut signifier 2 choses. La première, c’est que vous avez réussi à vous sevrez de la substance mais pas du geste, souvent associer à la pause café. La seconde, c’est que le dosage de 18 mg n’est absolument suffisant. Comme la législation actuelle ne permet pus aux fabricants de vendre des produits plus fortement dosés, vous êtes obligé de choisir un arôme sans nicotine pour passer par le DIY et d’utiliser des sels de nicotine et boosters. Quoi qu’il en soit vous aurez ce qu’il faut sur le site de Kumulus Vape, que cela concerne le eliquide La chose, ou les boosters.
  • Réfléchir au dosage de PG/VG. Là encore, il s’agit d’un point très important dans votre recette. C’est ce qui va vous permettre d’avoir de la fumée en quantité suffisante, ainsi qu’un hit de qualité. Pour la fumée, c’est le taux de Glycérine Végétale (VG) qui est en cause. Plus le dosage sera élevé et plus vous aurez une vapeur dense. Pour un hit prononcé, il est question du propylène glycol (PG), vous l’aurez bien compris. Là encore plus le taux sera élevé et plus le hit sera intense. À vous de voir ce que vous préférez obtenir au niveau des sensations. Si vous débutez, il est préférable de partir sur un rapport équilibré en 50/50. Par contre, si vous avez envie de vous lancer dans la mode des vapes tricks, il faudra un taux de VG élevé.

Sachez que vous pouvez utiliser les outils d’internet pour connaitre les quantités exactes de chaque produit que vous devrez utiliser dans votre recette. En effet, il existe des calculateurs en ligne. Ils sont très simples à utiliser. Vous aurez juste besoin de renseigner le volume total du eliquide que vous désirez fabriquer. Ensuite vous devrez indiquer le taux de PV/CG qui vous correspond, ainsi que le taux de nicotine en lien avec votre consommation quotidienne. Il ne vous restera plus qu’à noter les quantités pour réaliser votre recette.

Vous devez également savoir que votre eliquide devra reposer un certain temps avant d’être consommé. C’est ce qu’on appelle, faire steeper son liquide pour que les arômes révèlent toute leur puissance. Vous devrez le faire dans un endroit à l’abri de la lumière. Un eliquide gourmand comme celui de La Chose devra donc poser environ 2 semaines. Si vous ne respectez pas ce temps de maturation, vous risquez de trouver votre vapotage un peu fade. Rassurez-vous, si votre eliquide est trop corsé, vous pourrez toujours rajouter de la base pour diluer la saveur. Quoi qu’il arrive rien n’est perdu, et c’est en pratiquant que vous allez vous améliorer. Et encore une fois tous les produits de DIY pour le vapotage se trouvent sur le site de Kumulus Vape.